Imprimer
Catégorie parente: Informations
Affichages : 1158

Le dimanche 5 août par une belle journée bien, bien chaude, 18 patineurs Zone 4 ont participé aux 6h de Paris dans le bois de Boulogne.

 

Les bénévoles étaient au rendez-vous et nous ont proposé une organisation au top avec une bonne surprise cette année des puces individuelles ce qui nous a évité de chercher à qui donner sa puce à chaque tour effectué et nous a permis d’avoir un résultat personnalisé. Le top quoi!

 

 

Parmi nos courageux, saluons les 5 personnes du groupe des adultes débutants toujours aussi sympathiques : Claude, Azar, Anaïs, Justine et Maud qui se sont bien débrouillés jusqu’au bout malgré la chaleur qui augmentait au fil de la journée.

Pour l’anecdote, Claude a essayé d’aplatir Maud lors de la première prise de relais (petit point technique à travailler cette année:) sans bobo.

 

Sylvain avait invité ses amis Sabrina, Stéphane et Mickaël. Après un début de course difficile pour Sylvain avec 2 chutes : Kit qui s’assoit devant lui à la prise de relai et un patineur resté anonyme d’un autre club qui lui a fait une queue de poisson en tapant ses deux patins et qui ne s'est pas arrêté, finalement Sylvain a survécu à cette journée et a réussi à se détendre. Il gardera quelques souvenirs sur son bras et ses jambes de ces 6h quelques temps.

 

Patrick F pris d’un coup de folie a décidé de se lancer en solo… Avec cette chaleur, c’était très difficile surtout quand ses pieds se sont mis à bouillir dans ses nouveaux patins. Malgré quelques arrêts pour aérer les pieds, il a parcouru 117 km et a tenu jusqu’au bout.

 

Les jeunes réduits à 3 suite au désistement de Kyliane (embarqué de force en vacances loin de Paris), se sont bien défendus. Ils ont tenu malgré le patin d’Alan (du club de Montluçon) qui a fait des siennes et Florian qui pour son premier 6h a dû travailler son mental pour ne pas arrêter au bout de 3h. Il a finalement patiné 5h30 et parcouru 44km pour permettre à Marine et Alan de finir les 6h. Bravo à tous les 3.

 

Nos 3 duos: Frédéric et Jean-Stéphane, Antoine et Alain, Michel et Patrick ont résisté à la chaleur malgré la dernière heure difficile, le mal de dos pour Michel, le mal de cuisse pour Frédéric et la fatigue grandissante pour tous.

 

Et moi, j’étais dans ma super équipe avec mes 2 papis préférés Robert et Jean-Victor ainsi que Mohammed et Vincent. J’ai vraiment pris du plaisir à patiner en sous-bois, en ayant assez de temps pour récupérer entre 2 relais. Un super souvenir, quoi!

 

A l’année prochaine.

MG